Définitions du terme "économie verte"

Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), Vers une économie verte : Pour un développement durable et une éradication de la pauvreté – Synthèse à l’intention des décideurs, 2011, p. 1-2

« L'économie verte est l'activité économique « qui entraîne une amélioration du bien-être humain et de l’équité sociale tout en réduisant de manière significative les risques environnementaux et la pénurie de ressources ». »

 

 

  • http://www.developpement-durable.gouv.fr/Qu-est-ce-que-l-economie-verte,23154.html

« Qu’est ce que l’économie verte ? 14 juin 2011 (mis à jour le 28 janvier 2013)

Il s’agit d’une économie qui, à long terme, utilise moins ou mieux la ressource énergétique et les matières premières non renouvelables et :

  • qui émet beaucoup moins de gaz à effet de serre,
  • qui privilégie les écotechnologies : l’ensemble des technologies dont l’emploi est moins néfaste pour l’environnement que le recours aux techniques habituelles répondant aux mêmes besoins,
  • qui pratique la production et la consommation responsables, pense les productions en termes de cycle de vie,
  • où les transports sont raisonnés, les villes durables, les territoires pensés et gérés globalement selon un mode de développement durable,
  • qui protège et rétablit les services écosystémiques rendus par l’eau, les sols, la biodiversité,
  • qui met les hommes et les femmes au centre de l’entreprise et du projet social,
  • qui promeut la participation de chacun à la décision et s’enrichit de la différence,
  • qui respecte les cultures, les patrimoines,
  • qui évalue les effets des décisions sur les générations futures. »

 

 

« L'économie verte regroupe deux types d'activités : des activités économiques classiques réalisées avec des procédés moins polluants ou moins consommateurs d'énergie, et les éco-activités, dont la finalité est la protection de l'environnement ou la gestion des ressources naturelles. »

 

 

« L’économie verte recouvre l’ensemble des activités économiques liées directement ou indirectement à la protection de l’environnement. L’économie verte recouvre ainsi la gestion des ressources rares, les énergies renouvelables, le changement climatique, la prévention des risques, ou encore la gestion des déchets. »

 

 

Définir et quantifier l’économie verte Pierre Greffet, Amélie Mauroux, Pierre Ralle, Céline Randriambololona*

«  Pour définir et quantifier une activité « verte » deux approches sont envisageables. La première repose sur une analyse des impacts : une activité est considérée comme verte quand elle est moins polluante et moins consommatrice de ressources. La seconde s’appuie sur sa finalité : une activité est dite verte si elle vise la protection de l’environnement. »

Actualités

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Valéry CHAMPION - Professeur agrégé d'économie et gestion commerciale - Spécialiste de l'économie verte et du développement durable - Dernière mise à jour : le 16 novembre 2018